Absque Divini muneris(Sans la bénédiction divine)

prêtre défroquéIl y a belle lurette que les hommes portant crucifix et chapelet ne font plus recette, à cause de leurs propres turpitudes. Emportés par le désir des biens de ce monde (or, honneurs et jupons), ils se sont éloignés de la moralisation de la cité, leur mission première. Jadis bergers conduisant les brebis vers de verts pâturages, ils se sont mués en loups dévorant sans états d’âme, troupeaux et herbes. Une voracité à la hauteur de leur prétention de tutoyer les Dieux, les Rois, les princes et les courtisans. Ne sont-ils pas les mains divines qui couronnent ses majestés, au prétexte que tout pouvoir viendrait de Dieu ! Belle astuce des scribes anciens pour taire toute opposition au pouvoir adoubé par la croix et le croissant; fut-il dictature ou imposture.

C’est pourquoi de tout temps, prélats et monarques ont souvent été complices pour gérer ouailles et peuples ; brandissant l’épouvantail de dieu pour s’assurer domination, richesse et stabilité. Mais au fil des ans, les ténèbres laissent place à la lumière. Même à l’aide d’une bougie, on sait reconnaître dans l’obscurité la silhouette d’un ministre divin, rasant les murs d’un palais, portant péniblement une bourse bien remplie, pour services rendus ou à rendre. L’impact de ces discrètes mais riches visites nocturnes, se fait ressentir dans les sermons qui s’en suivront. On y entendra toujours parler de paix et de réconciliation, sans pour autant évoquer les causes des troubles et des divisions. Or la logique voudrait que l’on fasse au préalable la genèse des maux qui minent la société. Que l’on parle le langage de la VERITE.

Comment peut-on penser un seul instant que des personnes aussi obscures, soient qualifiées pour apaiser les tensions et rétablir l’harmonie dans la communauté ? Les mettre sous les feux des projecteurs ne pourra qu’exacerber les mécontentements et la suspicion. Elles sont disqualifiées. Aucune prière ou exhortation n’y changera quoi que ce soit. Dieu, dans son infinie miséricorde et dans sa rigueur, ne saurait bénir une telle démarche. Si elle prospère, elle se fera sans la bénédiction divine, avec les conséquences qu’on ne peut encore imaginer.

Auditum intellegebat! (Que cela soit bien entendu et compris:)

 


Répondre

ViZioon |
nticguibarka |
FAN DES MANNEQUINS HINDSGAUL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zone229
| génération digital
| l'Oeil de BingO