Lin Mombo explique la nouvelle numérotation au Gabon

lin mombo numérotationjpg

Lin Mombo au centre, entouré des responsables

de Gabon Télécom(à gauche) et Airtel Gabon(à droite)

A compter de la nuit du vendredi 12 au samedi 13 juillet 2019, le Gabon procédera à la migration vers son nouveau plan national de numérotation, de huit à neuf chiffres. C’est en substance ce qu’a expliqué le Président de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP), Lin MOMBO, au cours d’une conférence de presse donnée  lundi 03 juin 2019 à l’hôtel NOMAD dans la commune d’AKANDA.

Selon le Président du Conseil de Régulation de l’ARCEP, « Cette décision de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) prise en concertation avec les opérateurs du secteur de la téléphonie, vise d’une part, à anticiper la saturation prochaine du plan de numérotation national actuel et, d’autre part, à le mettre en conformité avec les règles internationales en la matière, qui préconisent la suppression du zéro après l’indicatif international du pays, dont le +241 ou encore le 00 241 correspond à celui du Gabon.»
Par ailleurs, il a précisé que «ce nouveau plan de numérotation offrira la possibilité, à chaque opérateur de téléphonie mobile, de passer de 1 000 000 à 10 000 000 de numéros.

Source ARCEP

 


Autres articles

Répondre

ViZioon |
nticguibarka |
FAN DES MANNEQUINS HINDSGAUL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zone229
| génération digital
| l'Oeil de BingO