L’UNESCO PRESENTE DE NOUVEAUX PROJETS A METTRE EN OEUVRE EN GUINEE EQUATORIALE

L'UNESCO PRESENTE DE NOUVEAUX PROJETS A METTRE EN OEUVRE EN GUINEE EQUATORIALE dans actualité Le chef d'État et de gouvernement, S.E. Obiang Nguema Mbasogo
, s'est entretenu le 3 octobre au Palais du peuple de Malabo;avec une délégation de l'Organisation des Nations Unies pour 
l'Education, la Science et la Culture (UNESCO). Cette délégation conduite par son représentant en Guinée équatoriale ,
Cameroun, Angola, Burundi, Afrique centrale, Tchad,Sao Tomé-et-Principe, Salah Khaled.

Pendant cette rencontre, le Chef de l'Etat et les délégués ont évoqué des problèmes liés à l'Université afro-américaine
 de Djibloho, qui sera opérationnelle à partir de l'année académique en cours 2018/2019.

Ils ont également discuté de la manière de faire de cette université une institution emblématique pour les jeunes, non 
seulement de notre pays, mais de l'ensemble du continent africain; ainsi que comment créer des liens avec les universités 
du monde entier.

S'adressant à la presse, Salah Khaled a mentionné l'industrialisation de la création culturelle et l'appréciation du 
patrimoine culturel, parmi les actions que l'UNESCO souhaite concrétiser dans notre pays.

Cette audience, qui a lieu après la visite de cette délégation dans les locaux de l'université, entre dans le cadre 
de l'accord signé entre l'UNESCO et le gouvernement.

Information de María Jesús Nsang avec des photos de Miguel Ángel Andjimi (équipe de presse présidentielle)
Service de presse du PDGE

Archive pour 5 octobre, 2018

L’UNESCO PRESENTE DE NOUVEAUX PROJETS A METTRE EN OEUVRE EN GUINEE EQUATORIALE

L'UNESCO PRESENTE DE NOUVEAUX PROJETS A METTRE EN OEUVRE EN GUINEE EQUATORIALE dans actualité Le chef d'État et de gouvernement, S.E. Obiang Nguema Mbasogo
, s'est entretenu le 3 octobre au Palais du peuple de Malabo;avec une délégation de l'Organisation des Nations Unies pour 
l'Education, la Science et la Culture (UNESCO). Cette délégation conduite par son représentant en Guinée équatoriale ,
Cameroun, Angola, Burundi, Afrique centrale, Tchad,Sao Tomé-et-Principe, Salah Khaled.

Pendant cette rencontre, le Chef de l'Etat et les délégués ont évoqué des problèmes liés à l'Université afro-américaine
 de Djibloho, qui sera opérationnelle à partir de l'année académique en cours 2018/2019.

Ils ont également discuté de la manière de faire de cette université une institution emblématique pour les jeunes, non 
seulement de notre pays, mais de l'ensemble du continent africain; ainsi que comment créer des liens avec les universités 
du monde entier.

S'adressant à la presse, Salah Khaled a mentionné l'industrialisation de la création culturelle et l'appréciation du 
patrimoine culturel, parmi les actions que l'UNESCO souhaite concrétiser dans notre pays.

Cette audience, qui a lieu après la visite de cette délégation dans les locaux de l'université, entre dans le cadre 
de l'accord signé entre l'UNESCO et le gouvernement.

Information de María Jesús Nsang avec des photos de Miguel Ángel Andjimi (équipe de presse présidentielle)
Service de presse du PDGE

ViZioon |
nticguibarka |
FAN DES MANNEQUINS HINDSGAUL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zone229
| génération digital
| l'Oeil de BingO