MON MOT DU JOUR: L’OCCIDENT MAITRE DU MONDE PAR LA FORCE ET LA MANIPULATION MENTALE

domination2L’occident est maître du monde. C’est un fait avéré aujourd’hui. Cette position dominante est consécutive à l’esprit de conquérant, à la force guerrière et surtout à l’art de la manipulation, disons trivialement du mensonge, que le blanc a su élaborer et maîtriser au fil des siècles.
vikingsDans un passé lointain, les peuples nordiques, les Grecs et les Romains ont décidé d’aller à la conquête de territoires et peuplades voisins et éloignés. Par leur courage et leur férocité, ils ont établi leur domination sur de vastes et riches espaces en soumettant les indigènes terrifiés, obligés de s’approprier la culture des conquérants. Ainsi retrouve-t-on de nos jours des signes du passage de ces hordes barbares en Europe de l’ouest et du centre, en orient et même en Afrique du nord.
Comme cela ne leur suffisait pas, ils ont entrepris de conquérir le monde par voies terrestres et maritimes. A leur puissance militaire, ils ont ajouté la persuasion par l’évangélisation qui faisait la promotion de leur nouveau Dieu découvert en orient. Le seul et vrai Dieu que les Romains s’étaient pourtant évertués à tuer pendant l’occupation de la Palestine pour imposer aux Juifs leurs nombreuses déités statufiées. Cependant, ce n’était plus le même Dieu juif Yahvé qu’ils honnissaient. Ils lui ont trouvé un substitut au nom de Jésus, d’abord qualifié par eux comme le messie, puis fils de Dieu et finalement Dieu le Père. D’inqualifiables hérésies pour le peuple Hébreu qui ne se reconnaissait pas dans cette déformation de sa religiosité par des étrangers qui ont détruit le temple de Salomon pour que Yahvé disparaisse de la mémoire hébraïque et ne soit plus adoré. Mais impuissants, les Juifs ne pouvaient qu’assister à la promotion de par le monde de cette hérésie.
missionnaires1Les puissants occidentaux n’en avaient cuire. Ils avaient la force et un Dieu prétendument faiseur de miracles, bien supérieur aux petits dieux des peuples indigènes dont ils détruisaient les lieux de culte et obtenaient la soumission. Comment ne pas se prosterner devant un étranger qui vous démontre que son dieu est plus fort que le vôtre, puisqu’il peut saccager vos temples et voler impunément les précieuses offrandes destinées à vos dieux? Ainsi moururent les dieux de par le monde. Leurs adeptes insoumis, passés par l’épée. Des millions d’Amérindiens furent décimés par des conquistadores sans foi, ni loi. Leur Dieu leur avait assigné une mission civilisatrice dont ils devaient s’acquitter de gré ou de force, en s’appropriant l’or de ce nouvel eldorado qu’étaient les Amériques. Ils s’acharnèrent par la suite sur l’Afrique pour trouver de la main d’œuvre forte et servile aux fins de travailler dans leurs champs de café, de coton et de canne à sucre. 30 millions d’Africains furent ainsi déportés. L’occident chrétien brandissait la bible dans laquelle son Dieu condamnait Cham(ancêtre des noirs selon eux ) à être éternellement l’esclave de ses frères blancs et sémites. L’esclavage des noirs était donc de source divine.
juifsLe monde conquis, il leur restait un ennemi interne, le peuple juif qui a eu tort de crucifier leur messie-fils de Dieu et Dieu devenu. Celui-là même que son père aurait envoyé en sacrifice pour sauver l’humanité qu’il a pourtant offerte en cadeau à un autre fils rebelle du nom de Lucifer. Une histoire à dormir debout mais suffisante pour déclencher l’holocauste. Plus de 6 millions de morts. Ce beau travail de boucher exécuté, ils nous ont fait croire que le coupable de cette horreur a péri avec sa femme en se suicidant le 30 avril 1945. Mais aujourd’hui la CIA(services secrets américains) nous révèle qu’Hitler n’est mort qu’en 1984 en Amérique du sud à 95 ans. Les puissances occidentales complices le savaient. Elles l’ont protégé  et mentaient au monde. Pourquoi ? On serait tenté de croire que l’extermination du peuple Juif était un objectif commun partagé par l’occident et son église dont on a des preuves de sa complicité dans la fuite de certains nazis notoires. Reste à savoir si les manuels d’histoire vont être revisités.
soldats USDans un passé récent, l’occident nous a persuadé que l’Irakien Saddam Hussein disposait des armes de destruction massive et qu’il fallait les détruire. Le monde a avalisé même si on s’apercevait visiblement que le pauvre Collin Powell chargé de vendre le gros mensonge, mentait contre son gré. On saura par la suite qu’il n’en était rien après la destruction de l’Irak et l’assassinat par procuration du belliqueux et riche président irakien dont le tort était d’avoir trop de pétrole convoité par l’occident.
Après l’Irak, ce fut la Libye  de cet arrogant de Kadhafi, milliardaire en dollars avec des velléités d’indépendance pour son continent vache à lait de l’occident. On l’accusa de vouloir exterminer une partie de son peuple. Il fallait en finir. Les Africains furent les premiers à accepter cette fatwa inique. La Libye fut détruite et le guide libyen panafricaniste liquidé sans états d’âme. Les puissances du nord pouvaient se frotter les mains. A elles, l’immense fortune de la famille du défunt planquée dans leurs banques. Cet imprévisible et bavard étant réduit au silence ad vitam eternam, des secrets infects  de certains dirigeants du nord sont désormais bien  protégés. Aujourd’hui l’ivoirien Laurent Gbagbo est jugé à la Haye, accusé de crimes contre l’humanité par l’occident. Tout le monde sait que la vérité est ailleurs, mais tout le monde se tait et approuve par peur de l’ogre occidental.
big brotherAinsi va le monde made in occident, où la force et la manipulation sont reines. L’occident le fait savoir au monde entier par les médias sous son contrôle. Il joue au gendarme de l’univers, surveille nos petits faits et gestes. A la moindre contrariété, il fabrique un faux prétexte pour déclencher une expédition punitive sous couvert de la communauté internationale qui n’est autre que l’occident lui-même. Comme c’est bien d’être accusateur, juge et partie.
Qui disait encore ‘’Mentez, mentez encore et toujours, il en restera bien quelque chose’’. L’idéologue  nazi Joseph Goebbels ne disait-il pas ‘’Plus le mensonge est gros, mieux il passe. Plus il est répété, plus le peuple y croira’’. L’occident a fait sien ce principe de manipulation des consciences. Et ça lui réussit si bien. Acceptons sa cruauté et ses injustices. Son Dieu que nous adorons tant, a décidé qu’il en soit ainsi.

 


Répondre

ViZioon |
nticguibarka |
FAN DES MANNEQUINS HINDSGAUL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zone229
| génération digital
| l'Oeil de BingO