Ouverture du Dialogue national, discours du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba

 

ali bongo discoursLibreville, MARDI 28 MARS 2017
Monsieur le Premier Ministre, Président du Comité ad’hoc paritaire préparatoire au Dialogue politique
Mesdames, Messieurs,
Mes chers compatriotes,Je voudrais, en liminaire à mon propos, saluer chaleureusement tous ceux qui ont répondu favorablement à l’invitation qui leur a été adressée pour prendre part, ce jour, à la cérémonie marquant l’ouverture du Dialogue Politique. Votre présence témoigne de l’intérêt manifeste que vous portez à l’évolution de notre pays, engagé résolument sur le chemin de la modernité politique. lire la suite

Derniers commentaires

Articles récents

Communiqué final du Conseil des ministres du 27 mars 2017:

conseil des ministresSous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, Lundi 27 Mars 2017, à partir de 11 heures, au Palais de la Présidence de la République. A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres a rendu hommage à Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, pour avoir décidé de la tenue du Dialogue Politique qui s’ouvrira demain 28 Mars 2017 à Libreville. Cette décision, hautement salutaire, évoquée devant les Parlementaires réunis en congrès le 28 Juin 2016, a été confirmée le 27 Septembre 2016 lors de la cérémonie d’investiture, traduisant ainsi la volonté constante du Président de la République, Chef de l’Etat, de toujours être à l’écoute des populations gabonaises et des Forces Vives de notre Nation. lire la suite

Gabon : 600 milliards FCFA d’argent public perdus dans des paiements frauduleux

franc CFAÉCONOMIE GABON – 600 milliards de FCFA, soit un peu plus de 914 millions d’euros, c’est le montant pharaonique qui s’est miraculeusement et frauduleusement évaporé des caisses de l’État gabonais. La somme pourrait faire frémir plus d’un, mais c’est le montant stratosphérique qu’a illégalement payé le Trésor public à des fournisseurs véreux.

Selon un communiqué rendu public le 24 mars 2017 par la Commission Nationale de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI), cette somme aurait été illégalement décaissée par l’État entre 2006 et 2012.

Organisme chargé de prévenir et d’investiguer sur les faits liés à la corruption et à l’enrichissement illicite, la CNLCEI a mené plusieurs enquêtes économiques et financières sur des infractions dont elle a été saisie ou s’est auto-saisie. lire la suite


Les nouvelles « cyberarnaques » africaines(analyse Olivier Dumons et Joan Tilouine)

De l’argent facile gagné par un « scammer » (arnaqueur) africain, qu’il montre sur sa page Facebook.

C’est une autre menace technologique, invisible et sournoise. En Afrique de l’Ouest, les réseaux de cybercriminalité se sont considérablement renforcés et structurés ces dernières années. Ce ne sont plus seulement des amateurs utilisant des techniques basiques depuis des cybercafés mal équipés pour échapper à la pauvreté. Désormais, des experts bien formés lancent des offensives pour piller des individus ainsi que des entreprises de la région et d’ailleurs, selon l’étude réalisée conjointement par Interpol et le laboratoire de sécurité informatique japonais, Trend Micro, rendue publique jeudi 9 mars. lire la suite

Articles plus anciens

GABON/CAMEROUN : LE GABON FERME TOUTES SES FRONTIERES TERRESTRES AVEC LE CAMEROUN

BGFI Bank a-t-elle perdu 2 milliards lors d’une attaque informatique ?

Lin MOMBO reçoit les voeux du personnel de l’ARCEP

Lutte contre l’enrichissement illicite : le premier ministre lance l’«Opération Mamba»

Vivendi reçoit de l’ARCEP la licence de distribution de l’internet très haut débit

Fin de la table ronde sur l’économie numérique à Libreville

ViZioon |
nticguibarka |
FAN DES MANNEQUINS HINDSGAUL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zone229
| génération digital
| l'Oeil de BingO